Principes d'enseignement

Les nombreuses formules s'adressent aussi bien aux enfants (à partir de 5 ans) qu'aux adultes.

De la même manière, tous les niveaux d'enseignement sont possibles, du débutant au joueur à plein temps (voir résultats dans la rubrique « Palmarès »).

Le but du club n'est pas spécifiquement de former le plus de joueurs (joueuses) possible, ni de former des apprentis champions.

L'objectif est de répondre aux besoins, aux aspirations de chacun, du tennis loisir au tennis compétition.

Le tennis est un sport difficile, technique, où pour présenter des conditions d'apprentissages correctes, un enseignant, surtout pour des débutants ou des enfants, ne peut s'occuper de beaucoup d'élèves à la fois (contrairement à d'autres sports comme l'athlétisme, le football, la natation, etc.). En effet dans ces sports, il est toujours possible de s'amuser et de progresser avec beaucoup d'élèves par intervenant.

L'enseignement

Les cours sont articulés autour de différentes situations :

  • L'échange, ou les élèves vont apprendre à se déplacer par rapport au rebond de la balle et à contrôler leur corps.
  • L'amélioration de la technique et du contrôle de balle : apprendre à « sentir », centrer la balle et former ou améliorer les bases techniques.
  • Les situations de points : permettent de concrétiser, améliorer les acquis et renforcer la motivation de l'apprentissage.
  • Les situations de jeux dirigées : permettent d'allier plaisir et progrès.

Le but n'est pas d'inculquer des bases techniques rigides, mais de développer en harmonie les différentes qualités nécessaires au joueur de tennis.

De la même manière, l'objectif n'est pas d'imposer des principes de jeu stricts et donc restrictifs.

Se développer, s'épanouir, s'équilibrer grâce au tennis, en fonction de ses moyens, de sa personnalité et de ses aspirations, quel meilleur projet ?

Et n'oublions surtout pas que le tennis est pour les jeunes un complément éducatif très intéressant :

  • Des règles et un adversaire à respecter. Les erreurs sont sanctionnées (fautes en match ou manque d'entraînement, de sérieux...).
  • Les efforts sont la plupart du temps récompensés (surtout à long terme).
  • Il faut avoir des projets à court et long termes.
  • Le joueur est seul responsable de ses actes (on ne peut reporter sincèrement ses échecs sur d'autres personnes ou d'autres causes).
  • Il faut savoir gérer de nombreux paramètres en compétition : stress, concentration, calme, persévérance, etc.

Date de dernière mise à jour : 20 Jan 2014